Nombre de visiteurs : 43151
Afrique du Nord(-230 à 41) : De Massinissa à Juba II
Afrique du Nord en -110

Afrique du Nord en -110

L'Afrique du Nord est dominée par les carthaginois. Cependant le peuplement autochtone composé de tribus nomades est réparti en trois royaumes : la Maurétanie à l'Ouest, les Numides Massaesyles au centre et les Numides Massyles à l'est.
Pendant la deuxième guerre punique, le roi des Massaesyles, Syphax (mort en -203) est aux côtés des romains. Celui des Massyles, Gaia, est allié des carthaginois. A la mort de ce dernier, vers -208, une guerre civile déchire son peuple. Syphax cherche à profiter de la situation pour annexer le territoire des Massyles. On assiste alors à un retournement d'alliance. Syphax offre son aide aux carthaginois pour parvenir à ses fins. Le fils de Gaia, Massinissa, fait appel aux romains pour retrouver son trône.
Le fils de Syphax, Vermina lui succède pendant que Massinissa récupère le pouvoir de son père. A la mort de Vermina (-201), Massinissa unifie toute la Numidie. A sa mort ses trois fils règnent conjointement puis Micipsa se retrouve seul roi.
A la mort de Micipsa, le pouvoir est de nouveau partagé entre ses deux fils et son neveu, Jugurtha, qu'il a adopté. Ce dernier s'oppose tout de suite à ses deux cousins et les assassine l'un après l'autre. En -112 Jugurtha est seul maître de la Numidie. Rome s'oppose à lui et envoie Marius le combattre. Jugurtha se réfugie auprès de son beau-père Bocchus Ier, roi de Maurétanie. Celui-ci le livre peu après aux romains.
Grâce à sa trahison, Bocchus agrandit son royaume en annexant la partie occidentale de la Numidie. La partie orientale passe sous l'autorité de Rome et est dirigée par Gauda, frère de Jugurtha, avant d'être de nouveau divisée entre les deux fils de Gauda puis de leurs successeurs.
A la mort de Bocchus Ier le trône passe à Sosus Mastanesosus avant d'être partagé entre Bogud et Bocchus II. Dans le conflit entre César et Pompée, les rois maurétaniens soutiennent Jules César, les rois Numides ont pris le parti de Pompée. En -46 le territoire de Juba Ier est directement annexé par Rome et celui de Massinissa II par Bocchus II en récompense de son soutien à César.
Le fils de Juba Ier, Juba II est élevé à Rome. Octave-Auguste pour le remercier de son soutien et de sa loyauté lui donne en gestion la province romaine de Maurétanie. Il la transmet à son fils Ptolémée qui meurt assassiné par Caligula en 40. Il faudra attendre les vandales pour qu'un royaume indépendant soit de nouveau créé en Afrique du Nord.

Table des matières du programme histoire